L’eau que nous consommons chaque jour est puisée dans une rivière, un fleuve ou un lac. Lorsqu’elle quitte nos résidences, par exemple, par l’évier ou par la toilette, elle retourne dans un cours d’eau. Pour nous approvisionner, l’eau emprunte donc constamment un trajet de la rivière à la rivière. Dans son parcours, elle rencontre deux stations visant à en améliorer sa qualité.

Connaissez-vous les différentes étapes de ce voyage ?

L’eau de la rivière n’est pas potable. Elle ne peut être directement distribuée dans nos résidences. Afin que nous puissions consommer cette eau de manière sécuritaire, il est nécessaire qu’elle soit traitée dans une station. Comment ces stations de production d’eau potable procèdent-elles pour nous fournir une eau propre à la consommation ?

L’eau de la rivière contient de nombreux polluants dommageables à la santé que l’on doit retirer. Pour ce faire, les stations utilisent différents procédés physiques et chimiques. Lors de son passage dans la station, l’eau est traitée à travers six étapes :

Schema prod eau potable - Pensez Bleu
Illustration des étapes de la production d’eau potable depuis son captage dans une rivière jusqu’à sa distribution dans une habitation – exemple de la ville de Laval
  1. D’abord, il est nécessaire de capter l’eau dans la rivière. Pour ce faire, un tuyau de captage relie l’usine au cours d’eau.
  2. Certains objets de tailles importantes comme des branches ou des feuilles se trouvent dans la rivière. S’ils entraient dans la station, ils endommageraient les équipements. Ils sont retirés au moyen d’un dégrilleur.
  3. Il faut ensuite enlever les minuscules particules en suspension dans l’eau qui lui donne une couleur brunâtre. Ce serait une tâche impossible sans l’ajout dans l’eau d’un coagulant. Il s’agit d’un produit qui assemble les petites particules en amas de saletés que l’on appelle flocons ou flocs.
  4. Lors de la décantation, l’eau est séparée des flocs. Les flocs tombent au fond du bassin alors que l’eau se dirige vers des bassins filtrants composés de sable et de charbon. L’eau est maintenant claire et filtrée.
  5. L’absence de particules visibles dans l’eau ne signifie pas qu’elle est maintenant potable. Les bactéries et les virus présents dans l’eau constituent des dangers invisibles. Afin de les éliminer, il est nécessaire de désinfecter l’eau. Pour ce faire, on utilise l’ozone, un gaz qui élimine les organismes dangereux et qui se dissipe en quelques minutes.
  6. Avant d’acheminer l’eau, de la chaux est ajoutée afin de rétablir un PH neutre. Du chlore est également utilisé pour maintenir la qualité de l’eau pendant la distribution. Dans la station, des pompes à haute pression la projettent dans le réseau d’aqueduc jusqu’à nos robinets.

L’eau que nous consommons a donc suivi tout un parcours depuis la rivière. Son voyage est toutefois loin d’être terminé. En effet, l’eau que nous évacuons par les égouts retourne à la rivière.

***Il est important de noter que les étapes de traitement varient d’une station à une autre. Ces étapes sont basées sur les stations de production d’eau potable lavalloises. Nous vous invitons à contacter les autorités en matière d’eau de votre municipalité pour en savoir plus sur les étapes de production d’eau potable de votre lieu de résidence.

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *